top of page

Qui sont ces 45 artistes qui vont vous régaler pendant deux jours ?
D'univers artistiques très différents, ils représentent la diversité et la richesse de l'art. 

Ensemble, ils vous proposent une exposition surprenante. 

Sculpture, dessin, peinture, photographie, gravure, installation, land art....   Terre, métal, bois, huile, pierre, bronze... Couleurs et matières, reflets et ombres, inspirations nouvelles... Street art, figuratif, nature-morte, abstrait, symbolique, expérimental... Statique ou en mouvement... Silencieuse ou sonore... les 1200 oeuvres d'art installées en pleine nature vous invitent à la découverte et à l'émotion.
 

Corine Glaich

Sculpture - Installation

" Sculpter la lumière, le vide, l’air …

A mes yeux, ce sont des matières au même titre que la pierre, le métal ou le bois.

J’aime les inviter au cœur de mon travail, sentir leur présence, tenter de les apprivoiser.

Lorsque je taille dans la masse, je recherche la pureté de la ligne mais surtout, c’est un dialogue avec la lumière.

Lorsque je compose une œuvre, je sculpte une multitude de pièces et je joue avec le vide qui les sépare et les unit. Lorsqu’enfin un souffle d’air s’invite, le mouvement apparait. Naissent ainsi, à partir de matières lourdes et denses, une certaine évanescence et un étonnant sentiment de légèreté. "

Corine Glaich

MoBleue

Sculpture

Monica Lucchese dessine, peint, façonne la terre, parfois le papier.

Tout ce qui sort de son atelier à Cabriès se veut poétique, léger, enchanteur, attachant. Car ce qu’elle aime exprimer à travers ses œuvres, c’est la tendresse, l’émotion qu’elle ressent face à la fragilité des êtres et des choses, ces moments d’insouciance, de mélancolie, d’étourderie..., dont elle saisit la douceur, le charme, la drôlerie.

Témoins, ses « Peuchère » en grès engobé, petits êtres imaginaires sensibles et émouvants. Humains, chiens, chats, oiseaux, poissons..., tous incarnent ces gens chantés par Anne Sylvestre « qui doutent, qui tremblent, qui promènent leurs automnes au printemps ».


Mo Bleue

Isabelle Litschig

Sculpture - peinture

L'énergie caractérise son travail depuis 40 ans. Son univers entre figuration et abstraction aborde  avec autant d'aisance différents thèmes comme le corps, le portrait,  l'animal, le paysage. 

Une peinture spontanée comme un élan de vie, désirant relier la matière à l'esprit.

Isabelle participe à de nombreuses exposition en France et à l'international (Art basel à Miami).

Isabelle Litschig

Christelle Loriot

Sculpture

" Née en 1972 en France, je vis et travaille dans le Var ou je puise mon inspiration dans la nature.
A travers la récupération de matériaux, j’ai exploré le sachet de the sous toute ses formes. Mon intérêt pour la transparence de ce papier non tisse m’a amené à travailler la lumière en proposant des sculptures lumineuses sur le thème floral.
L’équilibre, le mouvement, l’harmonie et le modulable sont des éléments de recherche essentiels à mon travail.
L’arbre utilisé est un cade (Genévrier), un bois noble a croissance lente, dense et odorant qui pousse dans colline provençale. Mon intervention consiste à retrouver sa colonne vertébrale en le taillant, puis j’enlève l’écorce. J’aime découvrir et révéler le trésor qu’il dissimule.
Faire rentrer la nature dans nos intérieurs ainsi que la mise en lumière de sa forme naturellement sculpturale contribue à garder ce lien nécessaire avec la nature.
Une histoire d’amour qui alimente la création d’un univers poétique et sensible.
​ "

Christelle Loriot

V potiron.jpg

Véronique Potiron

Peinture

Véronique Potiron, dans ses peintures comme dans ses dessins à la pierre noire, juxtapose tendresse et cruauté au sein de mises en scène où se croisent les notions de mémoire, de rêves, de cauchemars, de mythologies intimes.

Un monde singulier à l'ambiance orageuse où le fantastique et le réel se marient sur le support.
Notons que l'animalité tout autant que la figure de l'enfant tiennent la place centrale de ce théâtre de l'intime, de ces morceaux de contes.
Elle se penche sur les différents portraits des héros et héroïnes de contes de fées avec une distance, un enchantement mais également une causticité propre au travail de cette artiste. 


Véronique Potiron

Virginie Lallemand

Peinture

Originaire du Nord de la France, je suis, dès l'enfance, bercée dans un univers artistique grâce à mon père qui a étudié aux beaux arts et qui m'enseigne sa passion.

Mon arrivée en provence et la lumière particulière de cette région, marquent un virage dans mon art : je me suis spécialisée dans la peinture à l'huile au couteau.

Mon but premier est de toucher le spectateur et de faire passer une émotion dans chacune de mes réalisations. Je recherche à faire transparaître la grâce, le mouvement ou la force de mes personnages. J'ai une affection particulière pour les perspectives qui incitent à regarder vers l'avenir. Les paysages sont un fil conducteur qui nous emmène vers notre devenir.

Virginie Lallemand

Dinah Goldstein

Sculpture

Ma formation première est le théâtre et dans ma vie d’avant, j’ai donc été comédienne.

Le théâtre m’a donné un corps. Un dedans/dehors.

J'en ai gardé le goût pour la posture et le mouvement, dès lors qu'ils disent l'émotion, l'état qui les habite.

Mais rien ne m'a davantage construite et structurée que la pratique de la sculpture, découverte en autodidacte en 2000.

Je m'en suis fait mon chemin d'incarnation.

La terre est mon ancrage, mon lieu d'équilibre. J'aime cet aller/retour entre ma « terre intérieure » et la terre externe que je modèle entre mes mains, le chemin que va prendre une émotion  jusqu'à trouver la forme pour se dire.

Le désir, celui de l'élan créateur, chaque fois renouvelé, l’excitation de la mise en œuvre, tout cela est pour moi une grande source de joie.

Qui ressemble à une histoire d'amour...

femme flamme 2.jpg
WhatsApp Image 2024-01-24 at 22.13.55.jpeg

Judith Guion

Peinture

Judith Guion est née à Paris en 1967 et a eu la chance très jeune d’entrer dans les ateliers parisiens de Montmartre, de voir des spectacles, visiter des expos… d’être nourrie de sensibilité et encouragée dans l’expression artistique par la rencontre avec les artistes grâce à sa grand-mère.

Cette culture d’échanges avec les pairs est restée vive tout comme les discussions qui sont toujours source de créativité et de stimulation à chercher sa propre écriture, à travailler sa palette…

C’est à Aix en Provence qu’en 2007 elle a été invitée par des amis peintres à exposer ses huiles.

C’est avec cette sensibilité à la fois artistique et humaniste qu’elle crée des toiles pleines de vie aux thèmes variés avec une pate généreuse , des couleurs éclatantes et un geste vigoureux.

Judith Guion

johan.jpg

Johan Rochont

Sculpture - Installation

Depuis tout petit, les matières m’intéressent énormément. J’ai donc suivi une formation de souffleur de verre, puis j’ai pris des cours de sculpture en céramique et de taille de pierre. Lors de ma formation de neoniste au lycée professionnel Dorian de Paris, j’ai eu l’opportunité d’accompagner des élèves de 5e année des Beaux-Arts d’IsdaT dans la création de leurs oeuvres de diplôme, puis de participer à leur installation dans l’espace «Le lieu commun» de Toulouse. C’est grâce à cette expérience qu’être étudiant en art est devenu une évidence. L’École des Beaux-Arts de Marseille (INSEAMM) m’a permis de développer une réflexion autour de l’art mettant en oeuvre toutes mes connaissances dans les matières pour créer. 

Johan Rochont

Peinture - Gravure

Ecole des beaux arts aix en plein
expo 23 cité radieuse à marseille

 

Qu'est ce qui se joue à l’intérieur de mon travail ?

 

Le Message central est : l' élan vital créateur 

L'homme est fait de matériel et de spirituel.

Faire cohabiter le tangible (matière) et l'intangible (esprit)

Jean Durello

Dessin

Femmes fatales, mégères excitées, piliers de comptoir, hommes désabusés, l’univers de Delphine Courtois foisonne de personnages forts en gueule, aux expressions exacerbées.

Armée d’une mine de plomb et de pinceaux, elle croque sans complaisance ses contemporains, s’attaque aux détails anodins du quotidien, n’hésite pas à grossir, déformer, étirer le trait. Le résultat n’est pas flatteur, mais toujours empreint d’humour, de tendresse et d’une poésie subtile.

Jaune nicotine, traits charbonneux, couleurs sépia, si l’originalité et la force d’évocation de son travail servent souvent d’autres talents (pochettes et livrets des albums d’Agnès Bihl, Padam, Miro, Monkomarok, affiches de pièces de théâtre, …), c’est, délivrée de toute contrainte, lors d’expositions personnelles, que s’épanouit pleinement son travail.
Talons aiguilles, bas résilles, cuisses larges, fortes poitrines, vieilles fripes, nœuds papillons, sourires d’enfants, clowns tristes, couples amoureux, couples aigris…

Delphine Courtois

Sculpture

Jane Deste se passionne dès son plus jeune âge pour la sculpture.

Elle ressent très vite le besoin de travailler la terre. Grès, argile, faïence lui deviennent familiers et sont pour elle le médium idéal pour s’exprimer. Dans un premier temps elle expérimente la taille de pierre, mais au final, privilégie le modelage qui lui laisse plus de liberté et correspond davantage à son mode de travail rapide et pulsionnel….  « Pétrir la masse, en arracher des fragments, façonner des personnages comme en gestation, marqués de fractures, de ruptures, de déchirures… ». Elle découvre le bonheur de pouvoir dire ce qui pour elle est essentiel……la profondeur de l’âme, la richesse de l’humain, sa force et sa beauté.

Certaines sculptures ont des ajouts de zinc dont la fluidité s’inscrit dans les méandres de la terre et renforce sa particularité. D’autres sont traduites en bronze et réalisées à la Fonderie Barthélémy Art à Crest dans la Drôme. Son travail très personnel lui a valu d’être choisie pour réaliser une œuvre pour la ville d’Aix-en-Provence en 2014.

Jane Deste

Dessin et Gravure

Très influencée au départ par l’expressionnisme allemand, elle s’oriente vers le noir et blanc et se passionne pour le végétal, entrant dans le rythme de sa structure au « fil du trait » qu’elle lie et délie, tout en gardant un équilibre entre le plein et le vide, respectant la notion d’espace que nous renvoie la nature.

Anne Laure Fink

Art polymorphe

Depuis toujours toutes mes démarches se sont construites autour du dessin, de la création plastique à partir d'objets de récupération et du détournement poétique.

De la bande dessinée en passant par le cinéma, la poésie, le film d’animation, le théâtre, le mail'art,les arts de la rue ou les arts numériques,  tout m'intéresse et me nourrit, le dessin restant mon fil rouge.

Do Benracassa

Peinture

Originaire du Nord de l'Allemagne, j'ai quitté la mer Baltique en 2004 pour m’installer dans le Sud de la France. Un changement de pays et de vie, une ouverture d'horizons, un développement personnel et artistique qui m'ont mené vers la peinture à l'huile.

Plus qu’une forme d’expression, la peinture est libératrice d’idées et d’émotions et j'y laisse la place à une part de hasard voulue. Une fois les couleurs posées, des petits détails viennent s’ajouter, en peinture ou en texture, appliqués avec précision mais évoluant tout au long du processus de création de mes tableaux.

La lumière du Nord si particulière, gravée dans ma mémoire, se mélange aux couleurs plus chaudes et vives du Sud. Le mouvement et la lumière observés dans la nature sont la principale source d’inspiration pour mes créations sur matériaux divers, papier-toile-carton-bois.

Kiroe

josepha.gif

Aquarelle

Un arrière grand père peintre, un grand père décorateur...
Les Beaux Arts (études à Marseille).
Les animaux, parce que sans eux, leur beauté, leur amour, nous ne serions que " des bêtes " !
La Provence, où je suis installée. Prés de la montagne Sainte Victoire, chère à Cezanne, et près de Vauvenargues où est enterré le grand Pablo.

josepha 1.jpg
olivier mas.jpg

Olivier Mas

Peinture

" La représentation contemporaine de la femme est au centre de mon travail consistant à transposer en peinture des photographies de mannequins ou d’actrices tirées de magazines de mode.

Le passage du papier glacé à la peinture avec des fonds abstraits ou géométriques dans lesquels le sujet fusionne, une nouvelle gamme chromatique, un nouveau cadrage asymétrique, permettent de gommer tout réalisme, de créer un décalage et de renforcer le coté ˝objet˝ de ces modèles pour les transformer en icônes.

Femmes-puzzles, sensuelles et lointaines, madones modernes issues de supports à l’espace délimité et associés à la frivolité, la fugacité, l’immédiateté, elles deviennent, par l’alchimie de l’acrylique, intemporelles, sans référence spatiale.

Le mélange de couleurs chaudes et froides, complémentaires, tels que le bleu et l’orangé, les harmonies et contrastes composent un univers d’équilibre et de déséquilibre animé par des rayures, des mosaïques, des lignes de fuite dynamiques.

Le corps, sous l’expérience conceptuelle, est en proie à une construction-déconstruction. Ondoyant, longiligne, fluide, il s’offre au regard mais reste à distance, évanescent, tout comme ces visages coupés qui renvoient au mystère. "

Olivier Mas

Laurent Beaumont

Sculpture

" Par la couleur, 

la forme et la lumière se révèlent.

Alors la pierre s'anime

comme si mon geste de sculpteur ne m'appartenait plus. "

Laurent Beaumont

laurentbeaumont 3.jpg

Sylvie de Lafuente

Peinture - Street Art

Je rêve et je peins, nourrie des histoires fabuleuses que me racontait mon grand-père mexicain si mystérieux, abreuvée des contes et légendes du monde, émerveillée par la richesse des rencontres lors de mes voyages aux quatre coins de la planète, charmée par la beauté du vivant qui nous entoure et nous accueille, je rêve.

Et après avoir rêvé, beaucoup rêvé, je crée en utopisant le monde. Mes œuvres sont pleines d’éléments naturels, feuilles, plumes, sable, pluie, de traces et d’empreintes du vivant, des mythes qui façonnent les cultures et les écrits et de ces histoires de mondes et de personnages invisibles et pourtant si présents.

Oui mes toiles racontent toutes une histoire et ceux qui regardent peuvent y entrer et se répéter inlassablement la leur.

Sylvie De Lafuente

Cynthia Blanchet

Peinture

Artiste aixoise, j'ai été bercée par le chant des cigales et l'odeur de la lavande. C'est au cœur de la Provence que j'ai développé le goût des couleurs et de l'esthétique.

Je suis passionnée par l'art créatif depuis ma toute petite enfance. J'ai donc décidé de me lancer il y a quelques années.

J'ai toujours été fascinée par le processus de création et c'est naturellement que j'ai voulu essayé par moi-même.

Aujourd'hui, je m'épanouis dans l'art abstrait au travers notamment du fluide art et de la peinture acrylique.

Cynthia Blanchet

cynthia.jpg

Margaux Boirel

Peinture

" Depuis mon adolescence, le dessin et la peinture sont mes compagnons de voyage les plus fidèles.

Mes toiles, empreintes d'émotions profondes, sont le reflet de ma vision artistique, un mélange de souffrance et de joie.

Certains personnages reviennent inlassablement dans mes créations. Cela m'intrigue et m'incite à me demander : mais qui sont-ils ?

Réels ou imaginaires, ils sont, c'est certain, une porte vers mon monde intérieur. Ils portent les marques de mon vécu, de mes expériences et de mes émotions, ils incarnent ma lutte contre la souffrance et mon désir de célébrer la joie de vivre. 

Mon voyage artistique reste une exploration constante, une recherche de vérité et d'authenticité. J'espère que mes créations toucheront votre âme de la même manière qu'elles touchent la mienne. "

Margaux Boirel

margaux boirel.jpg
DSC_0010-2.jpg

Audrey Schintu

Peinture

L’utilisation de couleurs vives et acidulées est pour moi un besoin vital d’exprimer et de ressentir de la bonne humeur et de remplir mon esprit de positivité dans un monde qui devient de plus en plus néfaste et éteint. Je veux redonner l’envie de sourire, en mettant en valeur, en mettant en couleurs. Car il suffit souvent de pas grand chose pour se sentir bien, et la bonne humeur et le sourire se transmettent. J’ai choisi de les transmettre visuellement dans mes œuvres, c’est ma vitamine visuelle.

Audrey Schintu

Belle-et-acidulée-web.jpg
patrick2017.JPG

Patrick Lesné

Peinture

Je me suis lancé dans la peinture à l’huile au couteau, avec quelques essais à l’acrylique, fin 2010, retraite oblige. Je suis donc un tout jeune peintre.
Je réalise chaque tableau rapidement, sans idée à priori donc sans tracé préalable sur la toile. Je commence par choisir un format et quelques couleurs en fonction de l’humeur du moment. Ensuite se laisser aller, ne pas réfléchir. Lorsque je le pense terminé, je l’observe quelques jours et je peux alors y ajouter quelques touches ou l’envoyer à la « poubelle ».
Je n'ai pas fini de m'interroger sur tous ces morceaux de ville que ma peinture me fait lâcher sur la toile: mondes disparus ?
Villes dévastées des temps présents ? Vision apocalyptique du futur ? Je n'ai pas de réponse, mais en faut-il une ?
Et d'ailleurs, dans mes tableaux, il n'y a pas que des villes...

Patrick Lesné

patrick lesne.jpg
prisca-3.jpg

Prisca Laperrière

Peinture

Les peintures de Prisca Laperrière se construisent en écho, en résonance.

Un point de départ : une tâche, une couleur, une silhouette...

Un temps de réflexion...

Et c'est une véritable partie de ping-pong qui commence entre la toile et l'artiste.

Le corps se perd dans l'abstraction et se fond dans la matière des couleurs, c'est alors que le dialogue s'installe entre la toile et le spectateur.

Prisca Laperrière

prisca 1.jpg
Didier Normand.jpg

Didier
Normand

Peinture - Dessin

J'ai découvert l'Héroïc Fantasy au travers des artbooks de Frank Frazetta dans les années 80. C'est en reproduisant quelques unes de ses toiles que j'ai appris à peindre, en autodidacte. Les travaux d'autres illustrateurs comme Boris Vallejo, Simon bisley, Alex Horley ont attisé mon désir de produire des images dans le genre.

J'utilise le plus souvent de la peinture à l'huile sur toile. Il m'arrive de mettre en couleur et de finaliser des dessins avec photoshop.

Normand

jungle-queen-2.jpg
Sophie-Alexandre©TiphaineBeausseron+copie+2 copie.jpg

Sculpture

Sophie, artiste plasticienne contemporaine, s'inspire du modelage corporel pour créer des œuvres explorant l'amour de soi et la liberté d'expression. 

Utilisant des matériaux comme le plâtre, l'argile et le papier de soie, ses créations reflètent ses émotions profondes et véhiculent un message d'authenticité, d'espoir et de joie. 

La technique du modelage lui permet de produire des pièces originales mettant en avant la beauté en chaque Être au travers de ses lignes de vie uniques.

Sophie continue d'explorer cette voie artistique, façonnant de nouvelles pièces qui célèbrent la vie et témoignent de son parcours authentique, soulignant son engagement pour la liberté, pour s’aimer en entier, avec Amour, comme on est. 

Sophie Alexandre

sophie alexandre photo oeuvre 1.jpg
IMG_6945.jpeg

Peinture

Thibaud Salman, dit Hq, est un artiste franco-iraquien, né et travaillant à Aix-en Provence. Peintre et dessinateur autodidacte, il débute une activité artistique alors qu’il est encore étudiant à l’université. Depuis sept ans, il se voue à cette entreprise et élabore une production diverse et variée, oscillant entre une peinture abstraite et des dessins plus figuratifs. La spontanéité réside au centre de son activité et processus créatifs. Ses toiles et dessins sont réalisés sans qu’aucun croquis ou brouillon n’ai été conçu au préalable. Instinctives, automatiques, méditatives, presqu’inconscientes, les méthodes de création de Hq permettent l’élaboration d’un OEuvre accessible, ancré dans l’imaginaire de l’artiste, et s’adressant à un large public constitué d’amateurs, de connaisseurs et de curieux.
Au fil de nombreuses années de pratique, Hq élabore un style minutieux et une esthétique qui lui sont propres. Dans ses dessins réalisés au marqueur, au stylo, au pastel gras, il met en image des personnages fantasques, résultats d’une mystique singulière et personnelle. Personnifications et incarnations d’un caractère, d’un sentiment ou d’une sensation, ces personnages réalisés dans un style naïf, quasi enfantin, sont régulièrement présents dans les petits et moyens formats de l’artiste (Vanité, 2022 / Mr Void, 2023 / En esprit, 2023). Avec ses grands formats, réalisés sur toile, l’artiste rend possible l’accès à un monde onirique constitué de formes géométriques et insolites, de tons vifs ou de teintes ocrés (Phoenix, 2023 / Drowned mosquito, 2023 / Vibration, 2023 / Dune, 2022). L’omniprésence des couleurs primaires rend, une fois de plus, compte du caractère instinctif de son travail (Space Abstraction 8, 2022 / Emerald, 2021).
Avec ses tableaux non figuratifs et abstraits, le public est tout à fait libre d’interprétation et peut laisser vaguer son esprit là où ce dernier décidera de le mener. Face à ses dessins plus figuratifs et animés, il est livré à une lecture plus étroite mais sans pour autant être déterminée ou arrêtée. L’artiste a participé à de nombreux événements artistiques et culturelles, notamment au sein des villes d’Aix-en-Provence, de Marseille, de Lyon, de Rio de Janeiro. En galerie, lors d’expositions collectives ou personnelles, dans des tiers lieux, ou encore dans des espaces publics ou pour des particuliers, Hq met ses oeuvres au service d’un public hétérogène.
Marthe Fossey, historienne de l’art contemporain

Hq

HQ-tableau-2.gif
oocalme.png

Dessin

Mon travail porte essentiellement sur l'accumulation de formes, personnages et couleurs, moyens utilisés pour mettre en exergue de jeunes contestations sociétales autour de thèmes comme le pouvoir ou encore des pressions de la foule, de la coercition.
Mes dessins empruntent à la bande-dessinée ainsi qu'à la culture populaire en général pour exposer mon imaginaire dans une approche aux frontières de l'art naïf et de l'art brut.
Je suis inspiré entre autre par des artistes comme Moebius, Kandinsky, Rodtchenko, Winsor McCay, Doze Green, Max Ernst, Hokusai
« Quand j'aurai cent dix ans, je tracerai une ligne et ce sera la vie » Katsushika Hokusai 

Oocalme Corporation

oocalme oeuvre 1.png
angelo.jpg

Peinture - Sculpture

Angelo Pierlo est né à Aix-en-Provence en août 1980. Il consacre la majeure partie de son temps à dessiner dès l'âge de six ans. Son père était danseur et peintre. Il vit l'essentiel de son enfance dans la maison de son grand-père, qui collectionnait les peintres marseillais. Angelo dessine des oiseaux et des animaux. Il signe ses premières huiles sur toile à l'âge de 13 ans. Ses premières expositions auront lieu en 1996 entre Aix en Provence et Paris, puis Cannes, Monaco et Nice. Il vit et travaille à Paris de 1997 à 2006. Il vit ensuite à Berlin et commence à travailler régulièrement à Vienne à partir de 2007. Angelo Pierlo rédige un manifeste sur le mouvement "philosophisme", et est ensuite rencontré par Laurent Godard, Jean- Marc Musial, Fleur Matinat, Harry Gaabor. Une de ses toiles est vendue au Palais du Dorotheum à Vienne en 2010. En novembre 2013, il fête ses vingt ans de carrière entouré d'un grand nombre de ses collectionneurs et partenaires aux Chaudronneries de Montreuil (Paris), où il présente son projet Opus Philosophia pour la première fois en France. Ce projet rassemble 300 peintures de 2 mètres de haut et 1 mètre de large chacune, et retrace l'histoire de l'humanité. Angelo Pierlo travaille également du mobilier d'intérieur, des peintures murales privées ou publiques et réalise de nombreuses performances publiques. Vous pouvez aujourd'hui retrouver sa collection de peintures en France, en Italie, en Autriche, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Italie, en Corse, au Japon et en Belgique. Jusqu'en 2015, Angelo taille des pierres en stéatite grise ou marmer et travaille des sculptures en argile. 

Angelo Pierlo

pierlo.jpg
SJS.jpg

Sculpture

Cuisinier de formation, depuis son plus jeune âge, Jean Sébastien Barbet dédie sa vie à l’amour des bonnes choses.  Son expression artistique est animée par la recherche de l’harmonie, du travail des textures et des sens. La cuisine est son partage. 

En 2021, les valeurs sont les mêmes. Porté par les siens, l’appel d’un nouvel horizon fait naître SJS SCULPTURE. 

Dorénavant les créations traverseront l’épreuve du temps. Les outils ne sont plus les mêmes, ils s’apprivoisent et à mesure le champ des possibles s’agrandit.

Autodidacte au contact de cette nouvelle matière brute et authentique, le bois éveille sa créativité comme devant ses fourneaux. Il laisse la place à des œuvres uniques, chargées de recherche, de détails et d’émotions.

Suivez l’évolution de cette nouvelle aventure, qui à coup sûr, n’a pas dit son dernier mot. 

SJS Sculpture

sjs oeuvre.png
monique.jpg

Monique Perrin

Peinture

Artiste peintre plasticienne je conçois l'ART  avant tout comme un mode d'expression donnant sens à ma vie.

Je ne peins pas les Arbres mais je raconte leur histoire, leur vie, leur souffrance, leur renaissance.

Proche de « l'ARTE POVERE » mes prises d'empreintes d'écorces, lichens, branchages, fibre de coco, bois brulés (selon la technique japonaise SHU SUGI BAN) sont autant de révélations donnant naissance à chacune de mes créations.

Entre couleurs vives et demi-ton, je souhaite par mon témoignage rendre hommage à ces grands de nos forêts, nos alter égo, livrant à votre regard toutes mes émotions.

336709223_176813001952039_6032182609026936364_n.jpg
WhatsApp Image 2024-01-24 at 22.50.40.jpeg

Thierry Castanier

Peinture

Thierry Castanier, né en 1958, ancien élève de l'école des beaux-arts d'Avignon, membre fondateur de LA BULLE DU PAPE fanzine avignonnais de bande dessinées des années 1980, il utilise aussi bien l'encre de chine que la peinture à l'huile pour imaginer un monde rêvé. Thierry expose régulièrement à Pernes les fontaines à la chapelle des pénitents blancs.

" La musique de la poésie accompagne mes tableaux qui sont des voyages dans l'imaginaire, joie des labyrinthes, vertiges des muses, influencé par les dédales de salvador Dali, les escaliers de Moebius, les échafaudages de Rimbaud et les 

buissons sonores de Jean Louis Murat "

WhatsApp Image 2024-01-24 at 22.50.47.jpeg
dogan-boztas.jpg

Photographie

Dogan Boztas est né à Varto (Kurdistan). Il pratique la photographie depuis l’âge de 20 ans. Ses premiers clichés argentiques portent sur les scènes de vie du peuple kurde et les paysages de sa région du Sud-Est de la Turquie. 

Réfugié politique à Marseille depuis 2012, il travaille désormais en numérique et pratique également la vidéo (réalisation et montage). Depuis 2017, il est également fondateur et président de l’association SimeZu pour le soutien aux artistes émergents, et participe à la programmation de divers évènements culturels sur Marseille et sa région (outre ses propres expositions) : concerts, ciné-club, conférences.

Dogan Boztas

amandine-dogan-boztas.jpg
photo.jpg

Lucas Prothery

Dessin

Plongé dans l’art dès l’enfance, ayant une mère et une grand-mère peintres, j’ai commencé à créer à l’âge de 4 ans. À 18 ans je découvre mon procédé de création. Depuis mes 21 ans j’essaie d’y percer le mystère de ma méthode en parlant de cela le plus justement possible.
Dans ma démarche, je dessine grace à un automatisme psychique mélangé à une solution mathématique. Elle aussi est spontanée, cet ensemble rejoint un instinct primitif et intuitif. Dans cette solution ce qui m’intéresse et m’interpelle le plus, c’est la relation des formes entre elles, leur cohésion, et corrélation, et leur dévouement au vouloir devenir. Mes formes sont à priori non figuratives, et proposent une libre interprétation. J’aime l’idée de créer cette profusion d’inattendus qui a tendance à nous mener à cette inconnue. C’est cette partie hypnotique vibratoire qui est nécessaire à un réel voyage vers la connectivité qui nous unit tous ! J’essaie de donner sens par le trait à un milieu entre le monde matériel et spirituel, à comprendre ce qui se situe au-delà de notre monde, mais qui n’y est pas étranger.
Dans ce procédé de création j’essaie de faire une réminiscence de mon être et traduire de manière spontané de pures «idées» dans un monde intelligible, de manière métaphysique. Je cherche à transgresser notre vision matérielle, pour y faire émerger une finalité encore méconnue, qui amène à voir la réalité de manière plus sacrée. Une croyance profonde s’exerce, pour y retrouver un fonctionnement naturel évolutif, à partir de ces formes. J’ai pour finalité de transcender dans mes courbes des fréquences harmonieuses relatives à la nature.
Autrement dit, je tends vers un mécanisme fondamental universel. 

Il est cependant compliqué d’exprimer réellement ce qui se passe lorsque je crée. Tout ceci n’est que la première étape de ma démarche.
Inspiré par le mouvement dada, surréaliste et abstrait. Ainsi que par la nature en général, animal, végétal, et par le monde spirituel, philosophique, et scientifique, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, la géométrie sacrée, le nombre d’or, la Suite de Fibonacci, etc...
J’aime particulièrement Kandinsky, André Breton, André Masson, Yves Tanguy, Max Ernst, Pablo Picasso, Salvador Dalí, Léonard de Vinci, les poèmes de François Cheng, et j’en passe...

Lucas Prothery

Œuvre Lucas.heic
fabio.jpg

EatBox

Peinture - Dessin

On me demande souvent combien de temps je mets pour faire un dessin.. Je peux dire une semaine ou plusieurs mois. En bon dessinateur, le bras d'Eatbox se complète d'un stylo. Lorsqu'il se met à créer, il dessine jusqu'à ce que l'entièreté du cadre qu'il délimite soit recouvert de ses traits. Très consciencieux, il œuvre avec minutie et précision. Ses traits sont nets, droits et fins, EatBox ne laisse pas place au hasard ou à l'erreur. Fortement influencé par l'univers du street art, il s'en inspire pour donner naissance à des accumulations de formes, de "graffiti", de références à cette street artculture.
EatBox use d'un panel impressionnant de couleurs pour réaliser ses dessins. Produisant sous une impulsion créatrice, il laisse au spectateur le libre choix de faire sa propre interprétation.

EatBox

eat box.png
a87dd074-21db-4fad-b501-9c775e19eff9.jpg

Stban
Sylvie Vigne

Peinture - Dessin

Sylvie Vigne, née à Pertuis, vit et travaille dans le sud de la France. Après avoir exercé 26 ans dans l'artisanat, un changement de vie et les voyages lui ouvrent la voie de la peinture. 
Sur des formats assez grands, elle s'exprime essentiellement sur le portrait, inspirée par l'émotion. 

En technique libre, sa gestuelle anti-conformiste s'appuie sur des mélanges chromatiques étonnants. 
Depuis peu, elle travaille également le fusain et la peinture à l'huile.

sylvie.jpg
Aziseh 2.jpg

Peinture

Se décrivant comme un humaniste, Aziseh construit sa démarche artistique en offrant chaque fois des oeuvres plus affirmées. Ses engagements autour de valeurs humaines, universelles apportent à ses compositions une force qui se traduit par un sens de l'esthétique dans un style afro pop. Par la couleur, il rassemble l’humain dans son universalité et donne vie et espoir à ses figures anonymes.
Il réalise à la peinture acrylique sur toile des silhouettes empreintes de réalisme, tout en utilisant des procédés surréalistes et symboliques. Sur des fonds de papiers peints réaliser avec la technique du pochoir, les figures noires d’enfants sans visage se détachent et se subliment par leur tenue. Des notions de paix et d’amour sont évoquées par l’innocence de ces enfants, les fleurs qu’ils tiennent dans leurs mains et leurs tenues.
Dans une volonté d’abolir les frontières et de déconstruire les identités nationales qui nous éloignent, le peintre prend la figure de l’enfant en tant que porte-parole d’un avenir qui se veut radieux. Le regardeur est ainsi absorbé par les couleurs vives, les fleurs tendues comme un cadeau, et confronté aux violences faites à ces êtres innocents, qui pourtant sont encore aujourd’hui en première ligne de conflits perpétuels. Des oeuvres qui subliment la beauté certes, mais qui se positionnent également comme éveilleuses de conscience.

Aziseh

Earth on flowers 1_acrylic on canvas_100x81cm_Aziseh 2021 2.jpg
Breuil_Aloy.jpeg

Alexandre Breuil

Encre de Chine

Il y a sept ans, Alexandre prend une plume et de l’encre de Chine. En dessinant des arbres, il décrit les relations humaines, sans jugement et avec bienveillance. Il fait sa première exposition en 2019 au théâtre du Rond-point à Paris. 

Depuis 2013, il suit le court de calligraphie japonaise d’Alessandra Laneve diplômée de Nihon Shuji (shodo et sumi-e, Kampo School of Calligraphy au Japon) à l’Atelier du Tanuki à Paris. 

Alexandre intègre de plus en plus à son travail à la plume le trait du pinceau.

Depuis 2021 Il vit et travaille entre la région parisienne et le nord du Cantal, où il y a fondé l’atelier-galerie Du vent dans les branches à Murat avec d’autres artistes et a intégré le collectif de La Fabrik d’Aurillac en 2022.

Alexandre Breuil

Breuil.jpg
Christine Barone.webp

Sculpture - Peinture

Artiste non-conventionnelle, Christine Barone est bien l’artiste de notre époque par la variété de thématiques et de techniques qu’elle explore.

Née à Marseille en 1982, Christine a à coeur d’aborder les injustices de notre monde en se centrant sur l’humain, nous, avec nos difficultés et nos différences. Mais elle ne donne pas à voir au premier regard la tempête intérieure qu’elle met dans chacune de ses œuvres. Beaucoup s’y joue et elles ne peuvent se réduire à une seule lecture. Et malgré les thématiques lourdes qu’elle aborde, telle que la pollution, la place de la femme, la difficulté d’être soi dans ce monde, il y a dans ses œuvres beaucoup de beauté car son but n’est pas de nous enfoncer mais que nous nous élevions, que nous avancions. Christine a aussi mis au point une technique innovante pour donner vie à son obsession de l’eau, de la pluie qui s’écoule. Une vision bienfaitrice où la pluie purifie, nourrit, apaise et annonce un renouveau symbolisé par les couleurs vives et luxueuses de ses œuvres. Matière en relief figée, on croirait pourtant que ces gouttes qui s’étirent hors du cadre et des sculptures vont finir par tomber… ou par s’élever. « Après tout, l’art n’est-il pas là pour inventer un monde nouveau ? »

Christine Barone

oeuvre C barone.webp

Vilo

Dessin - Sculpture - Peinture

Vilo peut être considéré comme un artiste POP dans le sens ou il s'imprègne de tout ce qu'il se passe dans notre monde moderne, de la culture rock et de divers influences de la rue et de la jeunesse !
Mais ne soyons pas réducteurs car il est plasticien avant tout, un touche à tout qui aime expérimenter, chercher, innover et mixer !
Sa poésie le plonge dans des univers animalesques, des figures burlesques et absurdes de dandy chic ou parfois trash, insaisissable, inclassable... Il crée ses modes sans se soucier des courants contemporains du moment ! C'est ce que l'on pourrait appeler l'avant garde, en tout cas, un visionnaire...
Sculptures, dessins, peintures, graphiques, collages, la palette de ce créateur est riche comme le sont ses idées, ses rêves, ses projections éveillées, comme un enfant... pour lui, l'Art est un jeu fascinant et troublant de découvertes.
Vilo donne vie à son petit monde dans lequel rien n'est impossible !
Un grand merci a Anne Sophie pour son texte

Oliv 2.jpg
Cracotte.JPG

Cracotte

Peinture

Peintre amateur, d'abord en région parisienne puis à Cucuron depuis 20 ans. J'ai toujours peint dans des ateleirs où j'ai trouvé un encouragement sans faille devant tous mes doutes, mais aussi un regard bienvellant sans concession.

Je travaille la peinture acrylique avec collage de toutes sortes, peinture instinctive. A mesure qu'avancent mes pinceaux ou l'eau que je rajoute, je recherche à atteindre un équilibre deformes et de couleurs qui sonne juste pour moi. La création m'apporte un apaisement profond. Très sensible au pouvoir des couleurs, je crois qu'elles sont le reflet des émotions, des sentiments, des humeurs.

Tableau 2 cracotte.jpg
9e4e1f49-510b-4003-9d37-d442b0b35d49.jpg

Brigit Bled

Peinture

Depuis l'enfance, vivant entre le désert, la côte africaine et le sud de la France, je suis attentive à ce que représente la vie autour de moi... " Notre environnement " ... De ce fait, je m'engage dans la création par des études aux beaux-arts et en architecture. Architecte, j'aborde diverses recherches, suis des stages pour connaître ce métier. Curieuse tant au niveau spatial, géographique par le relief, l'ensoleillement, les vents, l'histoire et l'urbanisme local. 

Mon destin sera nommé " Vie dehors, Vie dedans ". Du dessin aux traits naît valeurs et contrastes puis la matière amène au relief avec ses jeux d'ombres et de lumières. Aujoud'hui, cet ensemble d'observations a permis d'être entre autre architecte conseil pour le département, auprès des petites communes des Bouches-du-Rhone. Les matériaux rencontrés, si variés, sont devenus à mes yeux des éléments vivants dans mon univers pictural. 
Faisant partie de deux ateliers d'art à Marseille, l'évolution de mon travail me permet de participer à des expositions de la région.

Mon espace de Vie est au bord de mer. Entre terre et mer, je peux créer, tout simplement.

brigit-Bled.gif
wilfrid 2.jpg

Wilfrid Bricourt

Sculpture

Artiste français, autodidacte, je suis spécialisé dans la manipulation des fils d’acier. Je tresse des fils de fer torturés trouvés dans la nature, symbole de reliance entre la nature et l'homme. Une fois adouci dans mes mains, de ces fils d'acier naissent des personnages, des animaux, des végétaux... et reviennent dans notre quotidien.

Ma démarche artistique ?

Redonner vie à nos déchets, façonner du positif avec du négatif.

J’ai rencontré des hommes et des femmes meurtris après sinistres, des paysages pollués par des matériaux faisant surface après la pluie.

De ces fils d’acier enracinés dans le sol, je crée des sculptures en mouvement pour qu’elles puissent donner l’image de ces personnes, une image de vie blessée mais qui reprend, qui réinvestit notre monde.

Je tends une main à ces fils de fer torturés, ou peut-être ce sont eux qui viennent vers moi mais ensemble nous filons vers une nouvelle vie.

Wilfrid Bricourt

wilfrid oeuvre.jpg
isabeau.jpg

Isabeau Chirat 

Sculpture

Petite, il fallait faire « avec ce que l’on avait sur l’étagère ». Ma mère m’a appris à coudre et mon père à distinguer les métaux. Mon histoire part de là. Chercher à redonner vie à des objets abandonnés ou tailler une jolie petite robe dans un tissu désuet. Mon apprentissage s’est poursuivi avec une scénographe en théâtre avec laquelle nous pratiquions beaucoup le système D. Récupérer pour réinventer et trouver la genèse ou la conjugaison entre des éléments parfois extrêmes. Pour le fond et la forme, ma démarche est fondée sur ce chemin de vie.

Ce n’est pas le fil de fer même qui est le sujet de mon travail mais bien le vide qu’il révèle et organise. Jouer du plein et du vide, du précieux et du « sans valeur » et autres dichotomies, afin de trouver un équilibre entre chaque élément.

Ma deuxième source d’inspiration se trouve dans l’ombre portée, celle-ci faisant partie intégrante de mes sculptures murales. Elles symbolisent pour moi plusieurs choses, le fait que « sans l’un, l’autre n’existerait pas » (le bien et le mal…), mais également l’autre soi etc…
Le fond de mon travail se porte sur ces fusions, de l’inspiration à la réalisation, du choix des matériaux et de l’œuvre dans l’espace.

Cette approche est identique pour toutes mes recherches, abstraites et figuratives. La nature m’inspire particulièrement pour ce qui est abstrait et du travail de différents artistes du début du XXe siècle (Klee, Le Corbusier, Miró…) pour ce qui est figuratif.

Isabeau Chirat

isabeau.jpg
philippe-defferre.jpg

Philippe Defferre

Sculpture

philippe-defferre.jpg
bottom of page